Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

les aventure d’un plombier perversJe vous emmène sur un petit chemin assise près de moi, votre culotte coincée entre vos dents. L’air de la climatisation qui s’infiltre sous votre mini jupe glisse sur vos cuisse, les incitant à s’entrouvrir légèrement pour mieux sentir ce souffle magique glisser sur la fente de votre intimité ébranlée par cette impudeur que je vous inflige.je me suis arrêté, descend de mon coté pour faire le tour. En ouvrant la porte passager, la première chose que vois, ce sont vos yeux, brillants de désirs,puis votre bouche, vos lèvres, et votre petite culotte de dentelle coincée entre elles.J’approche ma main, la pose sur votre joue, glisse mes doigts entre les lèvres de votre bouche entrouverte, votre langue douce vient à la rencontre de ma caresse, s’enroule autour de mon doigt, prémisse de plaisir qui me font bander. Votre petite culotte déjà mouillée entre vos lèvres, je prend plaisir de cette humidité que vous avec déjà laissé sur ce petit bout de tissus qui cachait votre sexe quelque minute auparavant.Rapidement, je descend mon regard vers votre chemisier, qui laisse transparaître la forme de vos seins tendus sous le tissu, laissant deviner leurs pointes dressés, hyper sensibles, tellement l’excitation de la situation vous met dans un état lubrique, prête à accepter tous mes caprices. Je m’attarde un peu dessus, passant ma main à travers l’échancrure du chemisier pour découvrir totalement un sein, et le saisir fermement dans la paume de ma main, écrasant la pointe, mes doigts tirent dessus. vos yeux mi clos, vous vous laissez aller à cette petite maltraitance divine. Puis, brusquement, vous êtes saisie par une petite tape dessus, qui vous fouette le téton,. ça vous réveille, en lâchant un petit cri de surprise…Mon regard s’aventure plus bas, sur la ligne de vos jambes, découvertes par une mini jupe qui vous rend trop sexy pour me laisser de marbre, et qui rapidement m’a mis le membre dans un état de transe, trop a l’étroit dans mon pantalon.Elles sont belles, leurs galbes, la limite de cette jupe sur votre cuisse, laisse deviner des plaisirs qui n’attendent que ma présence masculine. Sachant en plus que vous êtes nue dessous, je m’impatient de goûter à vos délices.”Écartez les cuisses ma princesse! Que je vois si vous es prête à être soumise à mes ordres ! Montrez moi cette petite chatte !”Vous vous exécutez, et écartez lentement les jambes, ma main de pose sur la gauche, tire dessus pour vous mettre face à moi, écartant en même temps vos cuisse largement, et m’offre la vue sur votre vulve humide et les lèvres entrouvertes laissant apercevoir la pointe de votre clitoris impatient.Mes yeux s’émerveillent de ce tableau lubrique et magique, les lèvres laissent apparaître votre fébrilité, et mes mains ne peuvent s’empêcher de se poser sur le haut de vos cuisses, et de les ouvrir largement, les relevant pour mieux apprécier votre impudeur, la pointe de vos escarpins plantée dans la mousse du siège.”Vous mouillez?, laissez moi voir ça!!”Une main descend sur l’arrière de la cuisse, là ou la peau est si sensible au touché, si près de votre fente affamée, esenyurt escort et commence à glisser sur votre mont de vénus, offert à toute pénétration. Je laisse mon doigt caresser le sillon de vos lèvres vaginales, et me délecter de votre chaleur. Lentement le doigt s’enfonce dans votre chatte sans difficulté, profondément, glissant entre ces lèvres, pour sentir cette douceur.”Petit chienne! vous êtes toute mouillée!!ça vous excite de vous faire branler dans la nature ainsi comme çà par un homme que vous ne connaissez pas!”” ouui…, encore!”La tète en arrière , les yeux mi clos, vous glissez en arrière pour vous allonger à travers le siège, et vous vous laisser pénétrer, et je commence à vous labourer le vagin, sortant parfois de cette fournaise, pour vous pénétrer de nouveau avec deux, puis trois doigts. j’ai la bite en feu, qui me fais mal dans mon pantalon, tellement vous êtes excitante ainsi offerte.”Adorable petite salope, ça te fait jouir…je vais t’aider à prendre ton pied, attend!!”Je plonge la tète entre vos cuisse, et allonge ma langue vers votre clitoris, alors que mes doigts vous perfore la chatte, je presse ce petit bouton avec, et tourne autours, pour vous envoyer en l’air le plus rapidement possible.Vos mains me saisissent la tète, et me pressent contre votre chatte en chaleur, tandis que mes doigts vont et viennent entre vos lèvres luisantes, la langue vous arrache des gémissements, et brusquement la jouissance vous saisie, m’envoyant une giclée de cyprine sur le visage.Je laisse mes doigts plantée dans votre vagin qui se contracte en pulsations régulières, et vous mordille le bouton pour mieux vous faire jouir. Votre sein découvert est meurtri par ma main qui vous tire sur sa pointe, le presse de plus en plus fort, lui tapote régulièrement le téton pour accélérer la circulation sanguine, et vous prenez votre pied ainsi, allongée sur la banquette, les jambes relevée, les talons plantées de par et d’autre de vos cuisses, ma tète enfouie entre elles, et ma langue tournant autour de ce clitoris que je me régale de goûter enfin!!!”t’as aimé ça hein?, alors, tu vas être gentille et tu va me bouffer ma jolie fraise maintenant! Montre moi comment tu suces bien! je veux voir ma queue disparaître entièrement…”Debout devant vous, planté à coté du camion, la portière ouverte, je défais la ceinture de mon pantalon que je sorte entièrement pour d’autres futurs sévices, ouvre la fermeture éclair et libère ma queue qui se déploie brusquement vers le ciel. ma main dessus, je tire sur la peau pour dégager mon gland rouge vif et vous dit:”Amène toi! ouvre ta petite bouche de coquine, et avale moi ce membre, fait lui honneur!”J’ai ma queue qui se dresse devant vos yeux, son gland rouge violacé tendu par le désir de se sentir au chaud, et votre bouche sensuelle qui apparaît devant elle, vos lèvre roses, entrouvertes. Je ne pense qu’à ça , vous prendre par les cheveux que je tiens entre mes doigts serrés, et vous approcher la tète de ce membre plein d’orgueil, vos lèvres qui ne peuvent refuser d’épouser ma colonne qui disparaît entre elles, avrupa yakası escort avalée par des mois de désir refrénés en chacun de nous. vous me prenez dans votre bouche, et je suis saisi par la chaleur et la suavité de votre palais. Je glisse dans votre bouche et j’aime tellement cette douce sensation.Ma queue entre vos lèvres, j’accompagne votre tète avec mes mains dans un mouvement de va-et-vient pour ressentir ce plaisir de me faire sucer jusqu’au sang par une adorable petite salope qui a rêvé de me bouffer cette fraise qu’elle a fantasmé depuis des mois. “Vas-y, bouffe moi la queue cherie, fait moi jouir petite coquine !!” J’enfonce ma bite toute entière dans votre gorge, vous colle les lèvres contre mon pubis, votre respiration coupée, vous glissez votre langue autour et surveillez chaque soubresaut de ce membre qui vous rempli la bouche, attendant avec envie le déclenchement de ma jouissance, et la décharge de sperme qui l’accompagnera. Mes deux mains accrochés à vos cheveux, je vous baise la bouche avec frénésie, vos lèvres serrés autour de ma queue, et je sens le plaisir monter, inexorable… “aahhh, petite salope, tu me fait jouir, je vient!! Tient, prend ça !! Avale !!!” Dans un dernier effort, je sort de votre gorge et me branle devant vos lèvres grandes ouvertes. Votre langue tirée, vous me laissez glisser mes doigts de plus en plus vite autour de ma queue, et vous sentez une giclée de foutre vous inonder le fond de la gorge, vous refermez vos lèvres aussitôt autour de mon gland, et profitez de chaque secousse de mon membre, qui laisse couler des perles blanches dont vous ne perdez aucune miette. Je vous jouis dans la bouche, comme vous avez craqué auparavant, vous blanchissant la bouche de mon foutre, comme vous m’avez inondé la bouche de votre bonheur… “Tourne toi, montre moi ton cul !! Que je te baise comme une chienne, je veux te baiser la chatte, et tu vas adorer ma belle !!, allez. Vient !!” Vous vous retournez, les genoux sur la banquette, et, votre mini-jupe relevée sur vos hanches, vous me présentez votre adorable croupe qui me fait bander aussitôt ! Debout derrière vous, je ne me prive pas de laisser glisser ma queue sur votre chatte béante, ouvrant largement vos jolies lèvres en feu, et viens titiller le clitoris qui n’attend que ma puissante présence. Je glisse quelques instant sur votre vulve que j’entrouvre, vous laissant totalement hors de vous à sentir cette colonne vous chatouiller impudiquement la vulve, vous poussez votre derrière en arrière pour tenter de vous empaler sur ce membre qui vous caresse la vulve. Je laisse ma queue fendre votre chatte et je m’enfonce puissamment en vous, vous pénétrant d’un coup jusqu’à buter contre votre jolie petit cul en feu,et vous goûtez enfin à ce plaisir de me sentir glisser dans votre chatte brûlante d’envie. Ma bite vous rempli petit à petit, je suis en vous, on baise……. Je vous baise chérie, avec un désir fou de vous voir partir jusqu’au bout de la galaxie… Je me laisse alors planté en vous, enfoncé jusqu’à anadolu yakası escort la garde, ivre de plaisir à sentir vos chairs se resserrer autours de ma queue, mes mains courent à la recherche de vos seins qui se cachent sous votre chemise ouverte, et viennent saisir entre deux doigts vos pointes durcies par le plaisir. Je les sert si fort, que vous ne pouvez retenir un râle, dont je ne sais s’il est de douleur ou de plaisir, ou les deux mêlés.Tandis que je commence à remuer mes hanche entre vos jambes, j’entame un va et vient avec ma bite entre vos lèvres meurtries, sentir mon gland se frayer un chemins dans votre chatte toute humide est un plaisir inouï, et je prend conscience de la chance que j’ai de vous baiser ainsi, offerte, soumise au moindre de mes envies, vous en avez le feu au cul et vous en redemandez.”t’aimes ça petite coquine, te faire baiser par ton plombier adoré dans son camion, hein ? Tu l’aime ma queue, tu me sent bien là,… Vas-y, bouge ton cul, remue ton jolie derrière, fait moi jouir….” je vous plante littéralement ma bite de plus en plus fort, vous arrachant à chaque poussé, des gémissements de jouissance, mes doigts vous enserrent les tétons et je vous flanque brusquement une fessée bien sèche sur la fesse droite, vous provoquant une décharge d’adrénaline que je ressent jusque dans votre vulve. Vous me serrez si fort que je me retiens de ne pas vous inonder la chatte de ma semence qui boue en moi.Vous remuez les hanches en rythme de plus en plus vite, ça vous procure un tel plaisir de me sentir vous bourrer la chatte si profond… Je décide alors de me dégager et je ressors de votre chatte, mon gland violacé, dur comme l’acier vous glisse entre les lèvres, vous laissant la chatte orpheline de tant de plaisirs, et vient remonter vers le petit trou que je lubrifie de votre mouille. “Je vais te défoncer le derrière chérie, tu vas adorer tu vas voir…” vous posez une mains sur votre fesse, comme pour mieux ouvrir votre cul afin de m’accueillir, me laissant découvrir un anus impatient, mon gland posé dessus qui tourne et tourne en poussant à chaque fois un peu plus, pour ouvrir votre trou en feu. je force encore… pousse, et votre anneau cède brusquement, me laissant la bite disparaitre petit à petit dans votre cul. Vous me sentez vous enculer lentement, et vous poussez vos hanches à ma rencontre. je laisse mon membre prendre place doucement en vous, et glisse encore un peu, plus loin, vous gémissez, je vous fouette d’une claque la fesse, et glisse encore plus loin. Ma bite disparaît dans votre magnifique cul, et je me régale de cette vision de de la voir enfoncée entre vos deux lobes.Mes mains posées sur chacune d’elles, je les écartes encore plus pour vous bourrer doucement. Vous me sentez remuer dans votre conduit anal, et sentez doucement le plaisir vous envahir, venir vous submerger…..Je vous encule chérie et je vais vous remplir le derrière de mon sperme qui est sur le point de jaillir entre vos fesses. Je me suis tellement retenu que je ne peux résister de me sentir partir, serré entre vos fesses. Je vous bourre si fort que vous sentez le plaisir venir, la jouissance vous prend en même temps que moi et vous sentez chaque pulsation de ma bite qui vous expulse des giclées de sperme.Je ressort et vient vous inonder le derrière et votre vulve de liquide blanc, qui coule entre vos fesses.”Tes une adorable petite salope, je t’adore!Et j’ai envie de toi….. Encore….. Toujours…..

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Kategoriler: Sex Hikayeleri

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort sakarya escort sakarya escort atasehir escort sakarya escort sakarya escort pendik escort gaziantep escort maltepe escort maltepe escort malatya escort kayseri escort eryaman escort pendik escort tuzla escort kartal escort kurtköy escort kızılay escort bahçelievler escort izmir escort izmir escort bayan izmir escort izmir escort bayan ensest hikayeler gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort izmir escort kayseri escort güvenilir bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis sakarya escort webmaster forum