Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Brunette

Gardienne de Nuit (Recit d’une femme)Je travaille comme veilleuse de nuit dans un hôtel 3***. La société à qui appartient l’établissement, devant l’insécurité qui arrive, décide de mettre des caméras dans les chambres pour éviter les vols et autres dégradations. A partir de minuit, les gens sont tous rentrés. Je ne suis pas dérangée pour regarder les écrans des chambres. La plus part du temps je ne regarde que des corps endormis. Je “zappe” ailleurs. Ce soir je tombe sur une petite séance de délassement collectif. Je connais ces clients depuis longtemps. Je savais pour le avoir entendu parler qu’ils aimaient bien disons des amusements particuliers. Ils sont toujours avec les mêmes filles qu’ils connaissent depuis le début de leurs séjours hebdomadaire à Paris. La première fois que je les vois dans la même chambre. Ce n’est sans doute pas la première fois pour eux. Je ne peux quitter cet écran des yeux. Ils sont tous nus, hommes et filles. Je regarde particulièrement les filles qui m’intéressent plus particulièrement: j’aime mieux les femmes que les hommes depuis toujours. Elles sont particulièrement sexy: ces messieurs on du goût. J’aimerai être à leur place. En tout cas les voilà venant vers les deux copains qui bandent pas mal. Les couples se forment. Je regarde particulièrement un des couples, tout simplement parce que la fille me plait beaucoup. Je sens mon bas ventre se vider complètement: je sais ce que ça veut dire: j’ai un besoin absolu de jouissance. Je me soulève un peu pour enlever mon léger string, je laisse ma jupe au dessus du pubis. Si güvenilir bahis quelque un rentre il ne pourra pas me voir, cachée que je suis par un comptoir. Je commence par passer ma main entre mes cuisses pour caresser l’endroit le plus doux de mon corps. Je pose deux doigts sur mon anus et sans y entrer je le caresse longuement.Je regarde sans arrêt l’écran: les filles quittent leurs amis pour une gâterie entre filles. Que j’aimerai être à leur place: une langue féminine sur le sexe est pour moi le summum du plaisir. Je les vois bien à présent se faire des masturbations puis se sucer. Les bites de ces messieurs sont encore plus grosses que tout à l’heure. Ils se les touchent en se branlant un peu. Cette fois je n’en peux plus: je me doigte lentement: je le fais lentement pour ne pas jouir de suite. Au début je n’avais mis qu’un seul doigt. Maintenant j’ai mis toute la main. Je sais que ça me fait mal au début, quelle jouissance j’ai à la fin.Sur l’écran les filles ont fini d’exciter leurs males. Elles doivent s’être donné le mot pour faire à la fois les même choses: elles ont pris les queues dans les bouches. Elles doivent bien faire les fellations puisque ces messieurs semblent en être heureux. Ils tiennent les têtes des filles, jusqu’à ce qu’ils jouissent. Une seule des eux nana va cracher dans le lavabo. L’autre a du tout avaler. Je continue mes masturbations. Cette fois j’ai envie de quelque chose de normal dans le vagin: j’ai ce qu’il faut dans mon sac: un godemiché que j’ai acheté hier dans un sex-shop devant les yeux rigolards des clients türkçe bahis masculins: je m’en fous d’eux: je préfère les caresses des femmes. La gode n’est pour moi qu’un palliatif. Je vais m’en servie pour la seconde fois seulement, la première fois c’était juste après l’avoir acheté pour savoir quel plaisir il me donnait. La seconde fois c’est maintenant. Je me le mets directement sans me branler encore plus. Je suis assez mouillée comme ça. Bien sur il rentre comme dans du beurre. Je le mets à fond dans mon vagin. Je fais les allers et venues. Je me fais jouir. Je le garde ne moi et regardant à nouveau l’écran. Cette fois il y a eu un changement: les filles sont couchées sur le dos, les jambes ouvertes. L”objectif est placé de telle façon que je peut voir toute leur féminité: que leurs sexes sont agréables à voir. Que l’aimerai en avoir un sur ma bouche. Les hommes viennent sur elles. Une des filles lèves ses jambes pour les mettre sur les reins de son amant. Je vois les fesses des hommes se lever en cadence: ils baisent leur filles. Et changement rapide: au bout d’un moment, ce sont les hommes qui sont sur le dos, les filles viennent sur eux; Elle s’embrochent sur les bites en érection en restant accroupies sur les hommes.Ce simple changement me donne envie de continuer à me donner du plaisir. Je me baise à nouveau avec le gode. Pour avoir un orgasme plus complet, j’écarte encore les cuisses, je mets deux doigts sur le cul où je les rentre. Cette fois je suis totalement comblée, sauf qu’une bouche de l’une des deux filles sur ma bouche me conviendra güvenilir bahis siteleri mieux.Je regarde encore les amants se baiser. J’ai une drôle de surprise: cette fois ce sont les deux hommes qui se donnent un plaisir commun: toujours couchés sur le coté ils ont dans le bouche la queue de l’autre. C’est la première fois que je vois deux hommes se donner un tel plaisir. A coté d’eux les deux filles les regardent en se masturbant chacune de son coté. Je ne peux faire autrement que les filles devant ces deux gars qui se sucent. Cette fois je caresse mon clitoris longuement pour ne jouir que tardivement. Arrive ce que je n’espérait pas: les deux filles habillées descendent ensemble. Je les entend bavarder: elles commentent les baises. Une des deux me plait bien. J’aimerai le lui faire comprendre. Je lui fait signe au passage: elle vient me voir, regarde ma tenue débraillée, comprend que je me suis envoyée en l’air. J’ose lui demander si je lui plait. Elle me détaille, vient vers moi, m’embrasse sur la bouche pendent que son amie s’en va. Ce simple baiser me fait mouiller encore plus. C’est elle qui vient mettre sa main là où j’en avais besoin. C’est elle qui sans que je ne lui demande rien me caresse le clitoris, me doigte un peu avant de venir mettre ses doigts dans l’anus. Je passe ma main sous sa robe, elle ne me chasse pas. Je peux mettre ma bouche sur l’entrée de sa fente. Elle ouvre les jambes, je prends son clitoris dans mes lèvres je le suce comme si c’était le mien. Je la sens jouir. Elle comprend le pourquoi de mon excitation quand elle voir l’écran de la chambre. Elle avoue qu’avec ses deux types elle simule toujours pour garder cette clientèle qui lui apporte pas mal d’argent. Elle préfère les filles, comme moiNous devons nous voir dans l’après midi de demain chez elle.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Kategoriler: Sex Hikayeleri

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort sakarya escort sakarya escort kartal escort ümraniye escort bostancı escort atasehir escort sakarya escort sakarya escort şişli escort pendik escort gaziantep escort didim escort mersin escort maltepe escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan izmir escort bayan izmir escort maltepe escort ankara escort izmir escort ensest hikayeler konyaaltı escort ankara escort bayan gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort güvenilir bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis sakarya escort webmaster forum