Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

La dame caissière du FranprixC’est une histoire bien plus érotique que Hardcore.je préfère prévenir. Un de mes potes qui me devait un peu de thune, m’a appelé tôt ce matin là pour me dire de passer chercher mon oseille.Voilà le genre de coup de fil qu’on aimerait recevoir plus souvent.Dans l’après-midi vers 17h je passe le voir, on fume un splif, on boit un petit café,il me parle de son nouveau taf, de sa nouvelle meuf.. bref des banalités…À 18h je prends mes cliques et je bouge.En bas de chez lui, il y a un Franprix, j’y rentre j’avais une petite dalle,j’ai pris un triangle crudité thon et un coca.Je passe à la caisse il y a avait pas mal de monde,quelques relous chelous comme d’hab, dont un qui n’arrêtait pas de casser les couilles à la caissière,que je ne voyais pas de là où j’étais.Voyant que le gars la faisait chier à râler et à bloquer la file,et que personne ne réagissait je lui balance :“Hey mec, détends-toi franchement, tu vois bien que la dame elle fait son taf,ça sert à rien de vider tes nerfs sur elle…”Le gars baisse la tête, marmonne dans sa barbe, puis sort comme un déprimé…Quand vient mon tour de passer à la caisse, comme par hasard une autre s’ouvre,et tant mieux pour une fois, vu que la caissière que je tuzla escort peux enfin voir et admirer, car d’un coupje me rendais compte que cette femme, bien qu’elle semblait à l’aise avoir 50 ans,elle n’en demeurait pas moins très belle, bien qu’assez ordinaire au premiers abords.Mais le coup d’oeil ne trompe pas :Blonde, un brin potelé, des seins lourds que l’on devinait assez grâce à un décolleté, ni vulgaire ni prude… En tout cas très alléchant,Sur sa chaise, je voyais ses hanches dessinées comme dans un film des années 50Une pure merveille, aussi sexuelle que conventionnelle…La finesse de son maquillage, ses mains délicates en train d’opérer et sa mèche blonde qu’elle ajustait, défilaient devant moi au ralentiAutant le dire j’ai brusquement grave eu envie de la baiser sévèrement… Puis réveillé de mon délire par elle justement qui se lève de sa chaise et qui crie en direction des rayons :- Ah merde ça a encore bugué ! dit-elle… désolé monsieur mais la caisse est bloquée, patientez quelques minutes, on me ramène le badge pour débloquer..Dans ma tête, je me disais pourvu que ce putain de badge n’arrive jamais,tellement j’étais bien, béat d’admiration à la contempler..Puis, se rasseyant, elle me dit d’une voix tuzla escort bayan douce et discrète :“merci au fait pour tout à l’heure, c’est rare les gens comme vous… tous les jours j’en vois des cas ici..”Je lui réponds :“Ça ma saoulé de le voir vous malmener comme ça, pour des broutilles en plus…”Je continue :“C’est la fin de journée, vous allez pouvoir rentrer et oublier tout ça…”Elle rétorque :“Oui.. Enfin c’est pour rentrer retrouver une autre déprime…”- Ah oui ? des soucis ?..- Oui la solitude…Je vis seule, veuve et ça pèse un peu…- Veuve depuis longtemps ?Elle réfléchis puis me dis :“5 ans… non ! 7ans… Déjà !…Mon Dieu le temps passe vite…””Vous devez quand même être courtisée, belle et adorable comme vous êtes !C’est venu tout seul, mais cette phrase forcement ouvre le champs des possiblescar elle me réponds :“Oh vous êtes mignon, ça me fait plaisir ce que vous me dites et en plus ça fait du bien !Hé ben non pas tant que ça, et puis les mecs bien ça court pas les rues…”Je lui réponds en souriant : “Oh y en a bien quelques un qui doivent venir au Franprix quand même”Elle s’éclate de rire… Un rire si troublant d’érotisme, que tout ce que j’observais d’elle je le voyais de nouveau au escort tuzla ralenti.Comme je me sentais de veine et que le badge n’arrivait toujours pas, je lui lance, sur un ton blagueur :“Voyez, moi par exemple, complètement envoûté par votre charme,je serais assez fou pour vous proposer d’aller manger un bout ou boire un verre après le boulot…”Et là ce qu’elle me dit, me fait halluciner…“Et bien voyez jeune homme, complètement séduite par votre éloquence, je serais assez folle pour vous inviter directement chez moi à manger une pizza !”…Je n’en revenais pas ! Je ne pouvais espérer meilleure proposition, avec une pizza en pluset évidement, à ce moment précis, elle tout comme moi on s’était imaginé baiser ensemble… C’est clair, il ne peut en être autrement.En tout cas pour moi, dans ma tête je lui avais déjà fais l’amour 10 fois en 10 minutes…Le Badge arrive enfin, elle finit de m’encaisser et, passant à un tutoiement d’intimité, je lui chuchote très silencieusement :“Tu finis à quelle heure ?”Elle me réponds sur le même volume :“Dans 20mn”“Ok, je t’attends au café en face”Puis m’éloignant pour sortir du magasin, on se regarde comme si on avait couché ensemble mille fois.Je me disais :“Dire que je connais cette femme que depuis 10mn et j’ai l’impression de l’avoir toujours aimé…”C’est étrange…Je suis fatigué, il est tard, je finirais cette histoire une autre foisSelon les commentaires…Si vous voulez entendre la suite faites le moi savoir par commentaire

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Kategoriler: Sex Hikayeleri

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort sakarya escort sakarya escort diyarbakır escort rize escort urfa escort yalova escort antep escort hatay escort haymana escort ağrı escort giresun escort batman escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort güvenilir bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis porno izle sakarya escort sakarya escort webmaster forum ısparta escort kocaeli escort kuşadası escort kütahya escort lara escort malatya escort manisa escort maraş escort mersin escort muğla escort nevşehir escort porno izle adapazarı travesti escort izmir