Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Conte de Noel 2017(Chapitre 8)Conte de NoëlChapitre 8: Pesante et Chaleureuse nuit “ – MMMMMMMPPHHH !…Haaaannnnn !! Mmmpphh… ”  Miaula la petite Kitty, sous le nouveau poids qui étira son tendre mamelon, en ramassant le dernier palet sous le regard dépité de son adversaire, qui n’osait plus bouger depuis quelques minutes, prostrée le long d’un mur du salon, où en voulant ramasser un palet, celui-ci s’était collé au chauffage, entraînant les autres qui pesaient déjà sur un de ses mamelons, ce qui l’étirait au moindre de ses mouvementsEn fière gagnante, et malgré le poids qui pesait sur ses tendres mamelons, la petite Kitty se plaça en faisant la belle devant sa Maîtresse, assise sur l’accoudoir de l’épais canapé de cuir.“ – Ppfffffff !!! Je vois que ma petite Duchesse est toujours aussi rapide ! ”Dit Maîtresse Xaviera, en soufflant la dernière bouffée de fumée de sa cigarette dans le vide, tandis qu’un de ses longs ongles manucurés caressait un des tendres mamelons lestées par la chasse. “ – MMMMMMMPPHHH !…Haaaannnnn !Me’ci, Mai’resse !Mmmpphh… ”  Miaula la petite Duchesse, tandis que les longs faux cils de strass ne pouvait cacher son regard d’azur qui se voilait de larmes, sous l’effleurement de l’ongle attentif sur la tension que subissait ses tendres et sensibles mamelons, avant de se mettre à compter les palets attrapés.“ – 21, petite Kitty ! Tu n’as pas laissé beaucoup de chance à ton adversaire ! ”Dit Maîtresse Xaviera, en caressant le menton de sa petite Chatte, tout en tournant son regard noir vers sa petite Chienne au regard désespéré, dont un des mamelons portait à lui tout seul six palets, tous collés au chauffage.“ – Mmmpphh… …Naaaannnnn , Mai’resse !Mmmpphh… ”  Miaula la petite Duchesse, en réponse, tout en regardant son adversaire collé au chauffage, avec une certaine satisfaction dans ses yeux d’azur, tandis que sa Maîtresse avançait vers la petite Chienne perdante.“ – Tu as perdu , petite Chienne !… Tu vas sentir le poids de ta défaite pour la nuit !”Dit Maîtresse Xaviera, en détachant les palets du chauffage, avant d’obliger sa petite Chienne Amanda a faire la belle en tirant sur son anneau nasal, tandis qu’elle lâchait le poids de sa défaite dans le vide.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!!NAAAAANNNNNNN !!! MMMMMMMPPHHH !!! ” Couina la petite Chienne, sous l’immédiate traction des palets qui lesta sa pince japonaise, resserrant un peu plus sa morsure sur son tendre mamelon.“ – Tu vas passez la nuit ici, petite Chienne,! Kitty…Rapporte moi les sangles restées dans la cuisine !”Ordonna Maîtresse Xaviera, en plongeant son regard noir dans celui de sa petite Chienne Amanda, dont les yeux aux longs faux cils rouges se chargeaient de larmes, tandis que sa Maîtresse lui retournait les bras dans le dos pour lui cadenasser ses entraves au cadenas de son collier.“ – MMMMMMPPHHH ! PI’IE, MAI’RESSE !!!NAAAAANNNNNNN !!!S’I OU’ PLAI, AS CA, MAI’RESSE !!! MMMMMMMPPHHH ! ”Implora la pauvre petite Chienne, que la petite Chatte Kitty venait de rejoindre en traînant de nombreuses sangles les entraves sur la moquette, le tout dans de petits miaulements causés par ses tendres mamelons lourdement lestés par sa victoire.Mais sans un mot, ni un regard de compassion, Maîtresse Xaviera commença d’enserrer une sangle pour bloquer les avant bras de la petite Chienne perdante, tandis que la tête de sa petite Duchesse se frottait contre la soie d’un de ses bas, réclamant son attention.“ – Qui y t-il, petite Kitty ? ”Demanda Maîtresse Xaviera, tout en sanglant cette fois les pattes-boules de sa petite Chienne Amanda, dans l’impossibilité de se soustraire à la pose de ses nombreuses entraves pour la nuit“ – Mmmpphh… Elle ‘a ‘a’oir f’oid, Mai’resse !Mmmpphh… ”  Ronronna doucement la petite Kitty, en plongeant son regard d’azur dans celui larmoyant de la petite Chienne Amanda.“ – Douce attention, petite Kitty !…Ramène moi de quoi la mettre au chaud alors, ainsi que des colliers de serrage, petite Kitty !”Ordonna Maîtresse Xaviera, un doux sourire ironique croisant les yeux d’azur de sa petite Duchesse, qu’elle savait taquine et soucieuse du muğla escort Confort, comme elle le lui avait enseigné.C’est sous le regard inquiet de la pauvre petite Chienne Amanda, que son adversaire victorieuse parti chercher dans l’armoire de quoi la mettre au chaud, tandis qu’une nouvelle sangle venait de lui bloquer ses bras dans sa position repliée, avant que sa Maîtresse ne fixe des chaînes pendantes des anneaux du plafond à chacun des anneaux de coté de son large collier de maintien. “ – Je vais te libérer de ta cage pour la nuit, petite Chienne !…Mais ne perd pas le Contrôle !”Dit Maîtresse Xaviera, en caressant le petit clito encagé de sa petite Chienne, qui recommençait seulement à reprendre des couleurs.“ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse !Me’ci, Mai’resse ! Mmmpphh… ”  Geignit doucement la pauvre petite Chienne, alors qu’une nouvelle sangle bloquait ses épaules, en les étirant un peu plus en arrière. Malgré ses encombrantes pattes-boules, et l’étirement de ses tendres mamelons, la petite Chatte revint rapidement devant sa Maîtresse en tirant une sorte de sac en épais latex noir, où elle avait placé un petit sac contenant des colliers de serrage noir prévu pour l’électricité.Maîtresse Xaviera en prit un et le glissa à la base de la petite cage de chasteté de sa petite Chienne soumise, et le sera sur le petit clito prisonnier. “ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!!NAAAAANNNNNNN !!! MMMMMMMPPHHH !!! ” Couina la pauvre petite Chienne, sous la vive douleur de l’extrême serrage sur son petit clito inutile, tandis que sa Maîtresse retirait le cadenas pour le libérer de sa minuscule cage.C’est sans un mot, et dans des couinements intenses malgré le large gag de sa petite Chienne soumise, que Maîtresse Xaviera serra un second collier, en le plaçant sur le clito libéré à peine plus d’un centimètres du premier, et refit de même jusqu’à serrer le dernier autour de la couronne du pauvre clito soumis et maintenant boursouflé par ses multiples contraintes, qui le faisait virer déjà au violet foncé.Sous le regard d’azur de sa petite Kitty, presque moqueur de la situation de son adversaire, Maîtresse Xaviera glissa un préservatif sur le pauvre clito boudiné de sa petite Chienne, avant de lui placer un cockring vibrant autour de sa base.Elle lui plaça ensuite ses pattes arrières entravées sur une partie du sac de latex, et de rajouta plusieurs sangles pour la mettre en équilibre sur ses genoux.“ – Voila le poids de ta défaite, petite Chienne !”Dit Maîtresse Xaviera, en se tournant vers sa petite Chatte aux yeux d’azur, tout en lui retirant les palets qui étiraient ses pinces.“ – MMMMMMPPHHH ! PI’IE, MAI’RESSE !!!NAAAAANNNNNNN !!!S’I OU’ PLAI, MAI’RESSE !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”Supplia la pauvre petite Chienne, en voyant les 21 palets gagnants de la petite Duchesse Kitty, maintenant dans la main de sa Maîtresse, dans la totale impuissance de s’y soustraire, maintenant entravée dans un équilibre sur ses genoux et par son collier de maintien raccordé au plafond. “ – Il te fallait gagner, petite Chienne !…Mais tu as au moins le plaisir du cockring !”Dit Maîtresse Xaviera, en raccordant les 21 palets à ceux que possédait déjà les pinces de sa petite Chienne, avant de mettre en route le cockring vibrant.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!! MMMMMMMPPHHH !!! ” Hurla la pauvre petite Chienne, en essayant de se débattre inutilement, tandis que ses dents se plantaient dans son large gag-ball, sous l’intensité de la douleur subie par le poids des 30 palets étirant maintenant ses pauvres mamelons et celle de son petit clito transformé en plusieurs petits boudins violets.Mais sans un mot, Maîtresse Xaviera referma le sac de latex sur sa petite Chienne soumise, ne lui laissant que sa tête cagoulée à l’extérieur, où les yeux aux longs faux cils rouge étaient remplis de larmes, tandis que de la bave s’échappait de plus en plus de son large gag-ball.“ – MMMMMMPPHHH !!!AAARRRGHHH !!!PI’IE, MAI’RESSE !!!NAAAAANNNNNNN !!!S’I OU’ PLAI, MAI’RESSE !!! AAARRRGHHH !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”Supplia la pauvre petite Chienne, haletante sous la douleur, tandis que son regard escort muğla larmoyant voyait la petite Kitty pousser un chauffage électrique d’appoint sur roulette, dont elle tourna les boutons à fond avec ses deux pattes boules.“ – Je vais aller me coucher, petite Chienne…Ne fais pas trop de bruit ! ”Dit Maîtresse Xaviera, en plongeant son regard noir entre les longs faux cils papillonnants sous la douleur, tandis qu’un de ses doigts manucurés se posait sur le large gag, son autre main prenant le masque de latex associé à la cagoule de sa petite Chienne Amanda, ainsi que le foulard de latex, qui lui avait bander les yeux quand elle dansait. “ – MMMMMMMPPHHH !!!AAARRRGHHH !!!…‘Uiiiii , Mai’resse ! S’i vou plai, Mai’resse, Pi’ié ! MMMMmmmmmpphh… ” Implora la pauvre petite Chienne Amanda, tandis que sa Maîtresse lui couvrait son gag-ball par l’épais foulard de latex, asphyxiant un peu plus, quand elle le noua très serré dans sa nuque, où ses mains aux longs ongles étaient entravées.“ – Bonne nuit, petite Chienne ! ”Dit Maîtresse Xaviera, en voilant cette fois les longs faux cils rouge papillonnants de sa petite Chienne avec le masque de latex, qu’elle sangla sur les boucles dont étaient pourvues la cagoule.“ – Mmmpphh… Naaaaannnnn ! Mai’resseeee !MMMMmmmmmpphh… ” Supplia la pauvre petite Chienne, impuissante, espérant une ultime clémence de sa Maîtresse, mais au lieu de cela, ce fut une chaleur extrême dut au chauffage d’appoint, que sa Maîtresse venait de placer tout prés d’elle.Tandis que Amanda, pauvre petite Chienne soumise et impuissante prisonnière commençait à cuire sous vide dans son sac de latex, dans de petits couinements haletants de douleurs, Kitty, Coquine petite Duchesse frottait sa tête cagoulée contre la soie des bas de sa Maîtresse, en papillonnant les longs faux cils de son regard d’azur, ronronnante de désirs en présentant ses petites fesses cadenassées.C’est après une douce Caresse et avoir fixé une laisse au cadenas qui bloquait le plug en fleur dans l’intimité des petites fesses violettes de sa petite Duchesse, que Maîtresse Xaviera l’entraîna vers la chambre pour se coucher et clore cette chantante soirée de Noël….Depuis combien de temps la pauvre Amanda, petite Chienne aveugle, muselée et impuissante était-elle prisonnière de son sac de latex, transpirant à foison sous la chaleur dégagée par les deux chauffages qui l’encadrait, ses pauvres mamelons étant qu’en à eux en feu par la pesante morsure des pinces japonaises, qui portaient le poids des palets du dernier défi, tandis que son petit clito boudiné baignait dans la fraîcheur d’une perte de contrôle.La douceur d’une main caressa sa tête cagoulée, avant de retirer le masque de latex, qui couvrait les yeux de la petite Chienne Amanda.“ – Mmmpphh… S’i vou plai … Mai’resse !Mmmpphh… ”Supplia la pauvre petite Chienne, ses yeux plein de larmes, papillonnants sous la vive lumière du salon-donjon, tout en se remplissant d’espoir en voyant sa Maîtresse, drapée dans son long peignoir noir transparent au col et aux manches débordants de plumes.“ – Il est temps que tu dormes un peu, petite Chienne ! ”Dit Maîtresse Xaviera, en plongeant son regard noir dans celui larmoyant de sa petite Chienne soumise haletante, tandis qu’elle ouvrait le sac de latex, découvrant ainsi les pauvres mamelons torturés et meurtris par la charge pendante qui les étirait depuis sa mise en sac.“ -Mmmpphh…Me’ci, Mai’resse !AAARRRGHHH !!!MMMMMMMPPHHH !!! ”Couina la pauvre petite Chienne, en mordant son large gag-ball, surprise par le retrait brutal des pinces japonaises meurtrissant ses sensibles et cuisants mamelons par sa Maîtresse.“ – Chutttt, petite Chienne ! Tu vas réveiller ma petite Kitty !”Murmura Maîtresse Xaviera, en prenant entre ses mains manucurées, chacun des tendres mamelons de sa petite Chienne Amanda “ – Mmmpphh… Pa’don, Mai’resse !Mmmpphh… ”Pleurnicha doucement la pauvre petite Chienne, tandis que deux petites larmes coulaient aux coins de ses yeux aux longs faux cils papillonnants sous l’intensité de la douceur trop Câline des doigts de sa Maîtresse, malaxant ses muğla escort bayan pauvres mamelons à vif par leur pesant traitement. Mais dans l’impossibilité de se soustraire au malaxage des doigts manucurés de sa Maîtresse, la petite Chienne se résigna dans des halètements « silencieux » pour ces quelques minutes de douces attentions qui lui paru une éternité.“ – Je vois que tu as préparé ton petit déjeuner, petite Chienne !… Tu remettras ta cage au réveil , petite incontinente !”Gronda doucement Maîtresse Xaviera, en faisant un noir regard accusateur, tout en retirant le préservatif copieusement rempli, qui recouvrait le petit clito boudiné de sa petite Chienne.“ – Mmmpphh… ‘Ui , Mai’resse ! Pa’don, Mai’resse !Mmmpphh… ”Geignit la petite Chienne, en baissant les yeux, tandis que sa Maîtresse faisait un nœud au préservatif, y enfermant de nouveau de sa semence inutile de petite Soumise, avant de lui en remettre un nouveau sur son petit clito pour le moment inerte.C’est sans un mot, que Maîtresse Xaviera retira sa petite Chienne de son équilibre précaire en lui détachant ses jambes et les chaînes reliées à son collier de maintien.Prenant les sangles dans une main, elle attrapa l’anneau central du collier de maintien de sa petite Chienne avec l’autre, et l’obligea ainsi de la suivre à genoux jusqu’à la chambre à coucher, où dormait paisiblement la petite Duchesse Kitty.Son corps nu et félin était langoureusement allongé sur le lit, malgré ses ballets boots cadenassées l’une a l’autre, tandis que ses longues mains aux griffes acérées étaient cadenassées aux anneaux de coté de son collier de maintien. Ses lèvres pailletées libérées de leur contrainte semblaient lascives, avant qu’elle ne se tourne en ronronnant dans un demi-sommeil, présentant ainsi à sa Maîtresse, ses petites fesses violettes qui avaient emprisonné de nouveau son bijou d’onyx, que la main Câline de sa Maîtresse lui avait poussé avec douceur après d’attentives « explorations » de son intimité.Maîtresse Xaviera coucha sa petite Chienne aux pieds du lit, lui raccordant son collier de maintien et ses ballets boots à des anneaux dont ils étaient pourvus, lui serrant ensuite plusieurs sangles autour de ses jambes gainées de latex, avant de lui retirer son foulard de latex, qui couvrait son large gag-ball, en couvrant aussitôt les longs faux cils de sa petite Chienne.“ – Bonne nuit, petite Chienne ! ….En silence ! ”Dit Maîtresse Xaviera, en caressant le petit clito boudinée de sa petite Chienne Amanda, avant de se glisser sous les draps prés de sa petite Duchesse, et de laisser la trace de ses lèvres maquillées sur son épaule féline dénudée, tandis qu’une de ses mains manucurées se laissait distraire sur un des sensibles petits mamelons de sa petite Chatte soumise, tandis que l’autre se mettait à jouer avec son onyx.“ – MMMMmmmm…… Haaaannnnn …MMMMmmmm… ”Soupira la petite Duchesse, en se faisant lascive sous les caresses de sa Maîtresse, dont la main manucurée venait de se porter sur son petit clito prisonnier, ce qui lui faisait copieusement revenir sa congestion endormie.Mais bien plus que sa main, c’était sa Maîtresse qui avait pleinement envie d’elle, et le fait de lui retirer son onyx confirmait pleinement cette envie.“ – MMMMmmmm……Haaaannnnn …Oui, Maîtresse… Haaaannnnn …MMMMmmmm… ”Soupira la petite Duchesse, tandis que ses longs faux cils se soulevaient doucement , laissant son regard d’azur se perdre dans le vague, tandis que sa Maîtresse venait de s’inviter dans son intimité.Les va et vient sa Mairesse se faisaient douceur, entre caresses et baisers, tandis que les griffes de la petite Duchesse Kitty s’ouvraient sous son plaisir de faire à nouveau celui de sa Maîtresse, tandis que couinait doucement la petite Chienne Amanda enchaînée aux pieds du lit, qui cherchait une position adéquate pour trouver son sommeil, rendu difficile par les ronronnements de la petite Kitty, qui se faisait de plus en plus intense.Mais la fatigue eu enfin raison de la petite Chienne Amanda, qui s’endormit dans ses entraves, tandis que Maîtresse Xaviera trouva presque aussitôt le sommeil après avoir Comblée sa petite Duchesse.Qu’en à la petite Kitty, c’est l’esprit plein de désirs que celle-ci du attendre pour se rendormir, son petit clito prisonnier ayant du mal à retrouver son calme après tant d’émotions Comprimées.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Kategoriler: Sex Hikayeleri

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort sakarya escort sakarya escort diyarbakır escort rize escort urfa escort yalova escort antep escort hatay escort haymana escort ağrı escort giresun escort batman escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort güvenilir bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis porno izle sakarya escort sakarya escort adapazarı travesti webmaster forum ısparta escort kocaeli escort kuşadası escort kütahya escort lara escort malatya escort manisa escort maraş escort mersin escort muğla escort nevşehir escort porno izle