Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Cum Inmouth

Chantage à l’opticienneL’histoire que je vais vous relater s’est passé il y a quelques années à Grenoble.Je m’appelle Robert, j’ai 42 ans, marié, et je suis expert-comptable dans cette ville, et je viens d’apprendre la mort de Louis. Louis était un de mes anciens clients. Il avait ouvert une boutique d’optique dans le centre-ville, il était marié avec une belle femme Martine et avait deux filles Laurence et Valérie aujourd’hui mariées. Son épouse était superbe, 50 ans de gros seins, habillée un peu vieillot mais pas mal du tout. Toujours très distante avec moi, elle me prenait pour un con, très famille. Une pétasse sans doute comme ses deux filles d’ailleurs. Bonjour. Bonjour. Sans plus.Ses filles travaillaient avec lui à la boutique et sa femme occasionnellement. Au début l’affaire était florissante, et puis l’installation de grosses chaines de boutiques d’optique plus l’arrivée d’internet commençaient à peser sur son chiffre. Il venait me voir régulièrement, et en profiter mon scruter mon assistante Caroline, qui est aussi ma maitresse, mon esclave et mon bras droit. 25 ans, brune, les yeux verts et une poitrine avec des seins magnifique pour un 95C. Je lui demandait ce que je voulais , le plus souvent une pipe, elle obéissait au doigt et à l’œil … le rêve.Louis me demanda à l’époque plusieurs choses, il sentit le vent venir, tout d’abord mettre son épouse en tant qu’associée sans qu’elle le sache, ainsi en cas de disparition elle pouvait continuer a gérer la boutique avec ses filles. Puis il me demanda de falsifier des chiffres pouvant ainsi vendre son commerce dans de bonnes conditions dans les prochains mois. Il m’était difficile de répondre non car il me gratifier à chaque fois d’une grosse enveloppe d’euros en liquide.Seulement voilà, maintenant que Louis est mort accidentellement, et que les statuts de la société font de sa veuve la principale responsable…je pense qu’il est temps de s’amuser un peu. Et d’apprendre à sa pétasse de veuve les bonnes manières.-Allo ? Martine ? Ici Robert l’expert-comptable, je me suis permis d’attendre la fin des obsèques mais j’ai besoin de vous voir d’urgence concernant la boutique.-Oui, oui. Bien sûr, ..demain 10h ?-Avec plaisir demain 10h.Le lendemain matin, je convoquais mon assistante dans le bureau. -Caro, je vais recevoir la veuve de Louis dans quelques minutes. Quand je t’appellerais tu lui donnera des ordres…comme je les aime pour me faire bander !!- D’accord tout ce qui te fera plaisir, en plus je n’aime pas du tout cette pétasse !A 10h tapante, Martine arriva dans mon bureau. Un tailleur beige, un chemiser blanc, des collant noir ainsi que des chaussures avec des petits talons. La petite provinciale…- Bonjour Martine, merci d’être venue. J’avais besoin de vous voir au sujet de la boutique, cela va très mal.-Comment cela va très mal ? Qu’est ce vous racontez ?- Ecoutez, Louis était canlı bahis venu me voir pendant plusieurs mois, il m’avait demandé de truquer les chiffres pour montrer que la société était saine, mais malheureusement aujourd’hui vous êtes criblée de dettes. Vous et vos filles…- Mais comment est-ce…-Ce n’est pas tout. Légalement vous êtes avec vos deux filles et d’après les statuts, caution de ses dettes.- Je ne comprends rien du tout.- Louis pensait vendre la boutique pour un bon pactole, mais son accident est arrivé au pire moment. Aujourd’hui vous êtes criblée de dettes et passible de prison.-De prison, mais vous êtes fou ? – Regardez de vous-même …Martine blanchit au fur et à mesure de la lecture du dossier, il était accablant.-Oh ce n’est pas vrai !! qu’allons-nous faire ? Ce n’est pas possible, c’est un cauchemar.- Je suis désolé Martine.- A combien monte les dettes ?- Plusieurs centaines de milliers d’euros.-Elle baissa la tête, les mots lui manquaient. Je n’ai absolument pas cette somme.- Et vos filles ?- Elles non plus !- C’est terrible, l’avenir se montre sous un très mauvais jour.- Il n’y a aucune solution ? Un prêt à la banque ? La vente d’une partie du stock ?- Hélas non, personne ne vous prêtera et la vente du stock ne vous amènera que quelques dizaines de milliers d’euros.Un long silence.-J’ai peut être une solution, qui vous demandera certains sacrifices.-Dites, je suis prête à tout !-He bien justement. Je peux éponger les dettes de votre mari et continuer à trafiquer les chiffres ce qui vous permettra de travailler longtemps. Mais en échanges tu deviendras mon esclave sexuelle !! -Mais vous êtes un grand malade ! vous êtes absolument fou ! Je vais appeler la police !-Chiche ! c’est vraiment le moment pour aller plus vite en prison vous et vos filles !-Je…je…-D’accord ou …?-Mais je..-D’accord ou …?-Elle baissa la tête, vaincue avec un petit d’accord sortant de sa bouche…Vous me promettez que cela restera entre nous et que personne ne le saura. -Ca c’est à moi de le décider…en attendant …Carole ! criais-je Je vis le visage apeuré de Martine.-Oui patron ? Oh mais que vois-je ? Martine devant le bureau de mon patron ! Comment vas-tu salope ?-Co..Comment osez-vous me parler ainsi ? Je ne vous permets pas !-Ta gueule salope, je ne peux pas te voir depuis des années. Tu me fais gerber avec tes filles les midinettes dans ta boutique de merde.-Arrêtez ! Je ne vous permets pas de me parler comme cela !-Ta gueule conasse ! Maintenant tu vas écoutez les ordres, salope ! Déshabille toi ?-Comment ? -Martine me regarda effrayée, je ne pus que lever les sourcils au ciel…-Salope je veux te voir en soutif et culotte et bouge ton gros cul ! lui ordonna Carole Difficilement et lentement Martine commença à ôter ses vêtements, puis se retrouva en sous vêtement de couleur chair, laissant apparaitre le début de ses seins bien lourd, rien bahis siteleri de sexy, mais son corps était pas mal du tout. -Bien grosse pute, retourne-toi face au patron. Retourne-toi. Bien. Maintenant tu vas sortir tes nichons de salope hors de ton soutif et lentement…Doucement.Elle commença à sortir deux seins laiteux et volumineux de son soutient gorge…-Enlève ta culotte-S’il vous plait demanda Martine. Arrêtez ! -Ta gueule grosse pute ! Montre ta chatte de salope à mon Maitre, puis tu te retourneras en écartant les fesses pour qu’il puisse admirer ton trou de cul de grosse pute !!Martine s’exécuta maladroitement des larmes commencèrent à couler sur son visage.-Bien lève-toi ! Tu es une quoi déjà ? questionna Carole.-Pardon ? demanda Martine -Tu es une quoi ? une grosse pute ou une salope ?-Arrêtez ! je vous en prie !-Je répète ! Tu es une quoi ? une grosse pute ou une salope ?-Je ne sais pas…-Tu vas arrêter de te la péter connasse, tu vas commencer par m’énerver ! Réponds à ma question et vite !!-Une.. .salope…répondit timidement Martine-De quoi ? je n’entends pas !! Plus fort !-Une salope ! -J’entends pas !! Plus fort !-UNE SALOPE ! c’est cela que vous voulez entendre ? UNE SALOPE !!-Non, cria Carole, Tu n’es qu’une grosse pute tu m’entends ! Répète !!-UNE GROSSE PUTE ! D’accord ! Finissons-en ! -Grosse pute tu es simplement au début du commencement ! lui répéta Carole avec un grand éclat de rire -Dirige toi vers le Maitre, et agenouille toit devant lui !-Non s’il vous plait !-Ta gueule grosse pute !Martine contourna le bureau et se trouva agenouiller face à moi. Je bandais déjà très fort face à ce spectacle.-Enlève ton soutif, et regarde le dans les yeux, tu caresses tes seins et tu lui répètes la phrase suivante : “Je suis votre pute et votre esclave, prête à tout , laisser moi l’honneur de vous sucer et de vider vos couilles dans ma bouche…”-Je ne peux pas !!-Pardon connasse ? Une gifle super rapide arriva sur le visage de Martine ! Elle cria de douleur, puis prononça : “Je suis…votre pute et votre esclave, prête… à tout , laisser moi l’honneur de vous sucer et …de vider vos couilles dans ma bouche…”-Ben voilà ! tu vois quand tu veux ! Maintenant au travail, ouvre lui sa braguette , sors sa bite et commence ton job d’esclave !! Connasse !Elle commença à me sucer toujours sous les ordres de mon assistant !-Tes nichons sur ses genoux ! Branle-le doucement, joue avec ta langue Salope ! commence la gorge profonde ! Voilà, plus profond ! Continue Salope ! Carole, mon assistante en profita pour ouvrir son chemisier sortit ses nichons de son soutif a balconnets et se dirigea au-dessus de Martine, afin que je puisse jouer avec ses seins durant ma délicieuse pipe !-Alors elle est bonne ta nouvelle salope ? me disait Caro. Elle te fait bander ? On va te faire plaisir avec elle désormais ! Et avec un large sourire : “Profite bahis şirketleri de mes nichons pendant qu’elle te suce!! Malaxe les ! Pince les ! ils sont à toi, nous sommes à toi !!” Nous sommes tes putes !!-Allez branle le avec tes gros nichons, allez !!-Voilà comme cela ! Répète-lui que tu es une pute dans les yeux ! Et tout en me masturbant avec ses seins elle me répéta : Je suis votre pute ! je suis votre pute ! -Attends je vais t’aider ! Carole se déplaça derrière Martine et saisissant sa poitrine à deux mains elle accelera la cadence pour ma branlette !!-Bon arrête avec tes nichons, prend le dans la bouche pour le finir ! -Et avec un énorme clin d’œil Carole dans ma direction se plaça derrière Martine, en lui prenant les cheveux dans la main accélérant ainsi la fellation ! -Et c’est parti ! On accélère la pipe ! On accélère ! Comme cela ! oui !! Tu vas tout prendre dans la bouche et avaler : je ne veux pas une goutte ni sur sa bite ni sur le sol ! Tu m’as bien compris salope ! Allez ! Allez ! Accélérant de plus en plus la bouche de Martine au bord du suffoquement !Me fixant dans les yeux et me connaissant, Carole savait que j’allais jouir dans quelques secondes !! -Attention, ma grosse pute c’est le moment ! Fais bien attention : tu vas tout prendre et tout avaler ! attention : attention ! avale ! avale ! Avale ! oui c’est bon ! ne t’arrête pas ! avale ! encore ! encore ! tu avales tout le foutre salope !! encore encore : tu t’arrêtes uniquement a mon ordre ! suce ! avale ! suce ! avale ! pas une goutte ! c’est bien ! avale !! bravo ma pute! bravo !! relâche, doucement, doucement, c’est bien ma pute !!Martine était toute rouge ! Au bord de l’épuisement ! J’avais craché tout mon sperme dans sa bouche, elle continua à me lécher la bite sous les ordres de Carole afin qu’il n’y est plus aucune goutte de sperme..-Bravo grosse pute tu as bien travaillé, maintenant je vais descendre ma jupe et ma culotte afin que tu puisses me lécher le trou du cul, j’en ai besoin !-Mais ca ne va pas ? Vous êtes malade !-Allez pétasse, on sort sa langue , je veux la sentir ! Dépêche-toi grosse pute ou je t’en remets une sur la gueule.Martine désespérée s’approcha du cul de Carole.-C’est bien ma salope, écarte mes fesses et je veux sentir ta langue ! Voilà comme ca ! appuis sur la langue !! Vas-y lèche grosse pute !! Au bout de 20 minutes, Martine s’arrêta épuisée.-C’est bien pour une première fois lui dis-je-Comment la première fois, j’ai fait ce que vous vouliez ! , j’ai passé la matinée à devenir votre esclave sexuelle ! que voulez –vous de plus ?-Ce n’est que le commencement, l’aventure débute seulement maintenant !-Je ne comprends pas ! répondit Martine-Ce que j’essaye de t’expliquer, c’est que non seulement nous avons des photos de toi désormais en train de me sucer et de lécher le cul de Carole, mais en plus désormais, nous allons encore s’amuser ! Tous ensemble mais cette fois avec toute l’équipe ! ..avec tes filles !! -Noooonnnnn ! Cria Martine-Mais cela c’est une autre histoire, répondit Carole avec un large sourire tout nichons dehors et le cul à l’air.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Kategoriler: Sex Hikayeleri

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort sakarya escort sakarya escort kartal escort ümraniye escort bostancı escort atasehir escort sakarya escort sakarya escort şişli escort pendik escort gaziantep escort didim escort mersin escort maltepe escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan izmir escort bayan izmir escort maltepe escort ankara escort izmir escort ensest hikayeler konyaaltı escort ankara escort bayan gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort güvenilir bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis sakarya escort webmaster forum